26 septembre 2020

Cellule de veille de l'évolution de la production et des transferts d'armes en Belgique, en Europe et dans le monde

Ce projet consiste en l'établissement au sein du GRIP d'une Cellule de veille de l'évolution de la production et des transferts d'armes en Belgique, en Europe et dans le monde...

Education permanente

Le GRIP est une association reconnue par l’éducation permanente. À travers ses recherches, ses analyses et ses activités, nous souhaitons contribuer à donner aux citoyens, à la société civile et aux élus, accès à des analyses indépendantes qui renforcent leurs capacités critiques face aux enjeux complexes du contrôle des armements, de la prévention des conflits, et pour promouvoir une Europe au service de la paix.

Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix

Le 27 octobre 2016, dans le cadre de la Conférence de Paris sur le maintien de la paix en environnement francophone, le Ministère français des Armées et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont annoncé la mise en place de l’« Observatoire Boutros-Ghali du maintien de la paix », un projet porté en commun avec le Service public fédéral Affaires étrangères belge et Affaires mondiales Canada. (en cours)

Jeunesse africaine et dynamiques de résiliences à la violence, à l’exclusion et l’injustice

En mars 2017, le GRIP s’est vu attribuer, par le Centre de recherches pour le développement international (Canada) le projet de recherche « Stratégies de résistance pour contrer l’engagement des jeunes dans la violence en Afrique».

Réalisation d'une bande dessinée sur le commerce des armes

Le GRIP a participé à un appel à projets lancé en 2018 par la Région de Bruxelles-Capitale, sur le thème de la citoyenneté mondiale et solidaire visant à mettre en place un développement durable et un monde plus juste.

Monitoring

Les monitorings trimestriels publiés par le GRIP depuis 2011, ont pour but de suivre la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest avec un accent plus particulier sur le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger et le Sénégal. Il se penche sur les questions de sécurité nationale au sens large et les tensions régionales, sur la criminalité et les trafics transfrontaliers, ainsi que sur l’évolution de la gouvernance et des thématiques liées à la sécurité humaine au sein de la CEDEAO.

Prévention des conflits en Afrique de l'Ouest

Reconnaissant l’importance d’actions dans le domaine de la prévention des conflits et la construction de la paix comme complément aux activités de coopération au développement classiques, conscients des impacts transfrontaliers des conflits armés en Afrique de l’Ouest, des défis que représentent pour la paix et la sécurité internationale la multiplication des trafics illicites, et du potentiel de conflit inhérent à la mauvaise gestion des ressources naturelles en Afrique, le ministère de la Coopération et de l’action humanitaire du Grand-Duché de Luxembourg soutient, grâce à une convention de coopération, les activités du GRIP

Unscar

Le GRIP a obtenu une subvention de l’UNSCAR (Mécanisme de financement des Nations unies en soutien à la coopération en matière de réglementation sur les armes) pour la conduite d’un projet qui vise à prévenir les trafics illicites d’armes et de munitions vers des pays et des acteurs non étatiques sous embargos en Afrique subsaharienne....

Évaluation sur les ALPC au Sahel et pays limitrophes - UNREC/PNUD

Le Small Arms Survey et le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP) ont été mandatés par le Centre régional des Nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) et le Bureau sous-régional du PNUD pour l'Afrique occidentale et centrale pour mener un projet d’évaluation sur les armes légères au Sahel et dans les pays limitrophes.

Mise en œuvre du Traité sur le commerce des armes – Évaluation du dispositif de contrôle des transferts d’armements d’États d’Afrique subsaharienne

Le GRIP a reçu le soutien de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) du Ministère de la Défense français pour mener une étude sur les dispositifs de contrôle des transferts d’armements conventionnels dans une dizaine de pays d’Afrique francophone subsaharienne ainsi que leur capacités à mettre en œuvre le Traité sur le commerce des armes.

Évaluation des capacités en matière de lutte contre la prolifération des armes légères en République centrafricaine

Le GRIP a co-écrit avec le Small Arms Survey un rapport d’évaluation des capacités en matière de lutte contre la prolifération des armes légères en République centrafricaine.

Sociétés d’intermédiation d’intérêt militaire sur le continent africain

Cette étude, menée à la demande de la Délégation aux Affaires stratégiques du Ministère de la Défense (France), a pour objectif de dresser un état des lieux des activités des sociétés d'intermédiation d'intérêt militaire et des individus menant des activités d'intermédiation sur le continent africain.

Armes légères dans l'est du Congo - Enquête sur la perception de l'insécurité

En 2007, le GRIP et le BICC (Bonn International Center for Conversion) ont été chargés par le PNUD-RDC de mener une étude de perception sur la prolifération des ALPC et l’insécurité auprès de la population de cinq entités congolaises

Standards internationaux de contrôle des armes légères (ISACS)

Dans le cadre de ce projet mené par CASA l'organe qui coordonne l'action des Nations unies sur les ALPC, le GRIP a participé au développement de standards internationaux de contrôle des armes légères (en anglais, International Small Arms Control - ISACS).

Control of arms transfers in French-speaking sub-Saharan African States

As part of this project undertaken at the initiative of the Delegation for Strategic Affairs of the Ministry of Defence (France), GRIP conducted an assessment of arms transfer control systems put in place by French-speaking States in Sub-Saharan Africa.